Changement de modèle de scolarisation : l’ULIS

Un changement majeur a eu lieu pour Aydan cette année dans le cadre de sa scolarisation. En effet, l’inclusion en école ordinaire est un objectif important dans le cadre de son projet de vie. Aydan a été confronté à quatre phénomènes qui l’ont amené à changer son modèle de scolarité :

  • Aydan est en CM1. Plus le niveau monte, plus les attentes sont fortes. Il faut savoir que pour une personne avec autisme, se tenir en classe, suivre des consignes de groupe, se concentrer, tenir compte de ses difficultés moteurs pour tenir un stylo tout en étant sensoriellement très sollicité : c’est très couteux en énergie. Aydan compense énormément et il était important de le soulager pour laisser la place aux autres apprentissages.
  • Orienter, prioriser les compétences scolaires sur des compétences d’autonomie : apprendre à compter pour savoir cuisiner, mesurer des quantités, des courses…
  • Le modèle d’accompagnement d’une éducatrice ABA en classe se termine. Il n’était plus possible de disposer de cette aide humaine qualifiée.
  • Il faut déjà penser au collège (qui aurait misé sur un collège pour Aydan il y a encore 4 ans…) et sans un dispositif ULIS, nous ne savons pas trop comment ce sera possible.

Aydan est donc depuis septembre 2020, en classe ordinaire en CM1, mais avec un dispositif d’aide de type ULIS lui permettant de s’isoler dans un petit groupe pour y travailler des compétences adaptées, à son rythme.

Aydan et Liam devant l'école

MAJ : Après 3 mois, le dispositif ULIS lui va très bien, Aydan est toujours aussi heureux d’aller en classe, et il gagne en autonomie car il n’est plus accompagné par une aide humaine individuelle. Le dispositif ULIS est coordonné avec Epsilon, la superviseuse scolaire libérale de la famille, financée par l’association.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *