L’inclusion sociale


L’inclusion sociale, la grande absente Française

Les enfants et les jeunes autistes se voient souvent refuser l’accès à l’école. Les adultes avec autisme manquent souvent du soutien dont ils ont besoin pour trouver et conserver un emploi. Les personnes autistes sont souvent exclues des milieux sociaux car elles ont du mal à interagir avec d’autres personnes.

Chaque fois qu’une personne autiste est exclue, les effets s’accumulent et par conséquent, la plupart d’entre elles se retrouvent isolées au sein de leur propre communauté.

Bien que les personnes autistes aient souvent du mal  à interagir socialement et à communiquer, cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne peuvent pas être respectées ni inclues, en tant que membres à part entière de la société, au même titre que les autres personnes.

L’inclusion sociale signifie avoir accès à l’éducation, aux soins médicaux et aux services et vivre dans une société où d’autres personnes font un effort pour comprendre et inclure les personnes qui sont différentes d’elles-mêmes. Cela signifie également que les préoccupations des personnes autistes sont considérées avec attention.

La réalité fait que l’exclusion sociale, pour Aydan, est quotidienne

Avez vous déjà essayé de vous rendre chez votre dentiste famillial avec une personne autiste ? Vous verrez peut être les soins lui être refusé, tel que Aydan.

Avez vous déjà essayé de passer une IRM avec une personne autiste ? Ils n’auront pas plus de 2 minutes de patience tel que pour Aydan.